Vifs échanges entre USA et Russie sur l'Ukraine à l'Onu

le
0
    NATIONS UNIES, 11 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis et la 
Russie se sont rejeté vendredi la responsabilité de la poursuite 
de la guerre en Ukraine, Washington accusant notamment Moscou de 
tout faire pour empêcher la tenue de discussions sur le conflit 
qui dure depuis près de deux ans. 
    Les deux pays se sont affrontés lors d'une réunion du 
Conseil de sécurité des Nations unies qui portait justement sur 
l'Ukraine et qui a débuté avec une heure et demi de retard, la 
Russie ayant longuement insisté pour que le secrétaire général 
adjoint aux droits de l'homme, Ivan Simonovic ne s'exprime pas. 
    Il a finalement pu prendre la parole au cours de la séance, 
en présence de l'ambassadeur russe Vitali Tchourkine qui n'a pas 
caché son exaspération. 
    Vitali Tchourkine a également fustigé l'attitude de 
l'ambassadrice américaine, Samantha Power, lorsqu'elle occupait 
la présidence tournante du Conseil de sécurité, estimant qu'elle 
avait introduit des "éléments erronés". 
    "Washington joue un rôle destructif", en Ukraine, a déclaré 
vendredi Vitali Tchourkine. 
    Samantha Power a répliqué en déclarant que c'était Moscou et 
non Washington qui jouait en Ukraine une partition destructive 
et a accusé Moscou de tout faire pour empêcher toute discussion 
sur les faits. 
    "En réclamant, comme l'a fait tout à l'heure l'ambassadeur 
russe, que les services du Haut commissariat aux droits de 
l'homme ne s'exprime pas, on peut se demander ce que la Russie 
veut cacher", a-t-elle dit. 
   "Mais nous comprenons sa volonté malheureuse d'empêcher le 
conseil d'entendre des faits qui le dérangent." 
    Samantha Power a cité le dernier rapport des Nations unies 
en date sur l'Ukraine qui indique que des armes et des 
combattants continuent d'affluer en Ukraine en provenance de 
Russie. 
    En vingt mois, le conflit a tué près de 9.100 personnes. 
 
 (Louis Charbonneau,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant