Vif rebond du marché automobile en juin

le , mis à jour à 10:42
5
FORTE HAUSSE DU MARCHÉ AUTOMOBILE EN JUIN
FORTE HAUSSE DU MARCHÉ AUTOMOBILE EN JUIN

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont enregistré en juin, dernier gros mois en termes de ventes avant la coupure estivale, leur plus forte hausse depuis plus de quatre ans, après le trou d'air commercial enregistré en mai.

Il s'est immatriculé le mois dernier 225.645 voiture neuves, soit un bond de 15% en données brutes, plus forte progression depuis mars 2011. En données corrigées des jours ouvrables (CJO), le mois ayant compté deux jours ouvrables de plus que juin 2014, les immatriculations ressortent en progression de 4,5%.

Sur les six premiers mois de l'année, le marché ressort désormais en hausse de 6,1% en données brutes comme CJO, marquant une accélération alors qu'elles progressaient de 3,8% seulement en données brutes sur cinq mois.

"Il y apparemment de quoi remonter un peu la prévision, nous ne le faisons pas aujourd'hui, il y a un tout petit trop d'aléas macro, notamment en Grèce, pour ne pas le faire aujourd'hui", a déclaré le président du CCFA, Patrick Blain, au cours d'une conférence de presse.

"Nous maintenons la prévision prudente d'un marché à +2%", a-t-il ajouté.

Bien qu'à la traîne par rapport au reste de l'Europe, la France est parvenue à se stabiliser l'an dernier (+0,3%), après quatre années consécutives de baisse.

En mai, les immatriculations avaient baissé pour la première fois depuis début 2015, de 4% en données brutes, reflet notamment des nombreux ponts qui avaient marqué le mois cette année.

En juin, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont grimpé de 16,4% en données brutes, à la performance de Peugeot (+20,4%) venant s'ajouter un rebond de la marque haut de gamme DS (+11,6%). Les immatriculations du groupe Renault ont progressé de 8,5% tandis que celles du groupe Volkswagen ont bondi de 24,4% sur le mois.

En juin, les immatriculations de fourgons et fourgonnettes ont progressé de 10,5% en données brutes (+0,4% en données CJO), tandis que celles de camions ont bondi de 36%.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KENTOF le mercredi 1 juil 2015 à 10:58

    en données brutes ok mais en nettes -4% en mai +4.5% en juin donc +0.5% pas quoi crier victoireha ces stats on leurs fait dire ce que l'on veut

  • y.tiruz le mercredi 1 juil 2015 à 10:52

    placer son argent à la banque en pépère c'est se le faire voler , pour mois presque unepetite voiture en 8 ans , vaut mieux en acheter une m^me si tu pers aussi , mais tu en profite .

  • tes7777 le mercredi 1 juil 2015 à 10:51

    les concessionnaires immatricules massivement des voitures à peine construites pour doper les chiffres de juin. les livraisons effectives sont étalées sur juillet et aout. la même tous les ans.

  • 31batso le mercredi 1 juil 2015 à 10:50

    En plus les constructeurs ont du faire de belles remises pour appâter les entreprises, qui ont besoin de renouveler leur parc...

  • gacher le mercredi 1 juil 2015 à 09:59

    les loueurs renouvellent leur parc avant l'été.