Vietnam: un deuxième blogueur condamné en deux semaines

le
0
Vietnam: un deuxième blogueur condamné en deux semaines
Vietnam: un deuxième blogueur condamné en deux semaines

Un blogueur vietnamien a été condamné mercredi à 15 mois de prison pour "abus des libertés démocratiques", le deuxième cas en deux semaines, dans le cadre de la répression de toute critique par le régime communiste à parti unique.Pham Viet Dao, 61 ans, ex-responsable du ministère de la Culture et membre du Parti communiste vietnamien, était accusé d'avoir "abusé des libertés démocratiques pour porter atteinte aux intérêts de l'Etat", une accusation passible de sept ans de prison, lors d'un procès d'une demi-journée à Hanoï.Arrêté en juin 2013, il avait posté sur son blog entre février 2012 et mai 2013 des dizaines de liens vers des commentaires sur la situation politique du pays, en plus de ses tribunes, avec une audience de milliers d'internautes.Ces articles "ont diffamé le parti et l'Etat", "portant atteinte à l'honneur et au prestige du chef du Parti et du Premier ministre", a tranché le président du tribunal Ngo Tu Hoc, dénonçant un "sabotage de la confiance du peuple envers le parti".Refusant la présence d'un avocat, Dao est apparu calme au procès et a reconnu avoir posté des "informations incorrectes". "Je suis désolé pour cela", a-t-il dit."Mais je ne pense toujours pas que ces article ont eu un impact négatif sur la société", a-t-il déclaré devant la cour.L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch, basée à New York, a appelé Dao à libérer Dao "immédiatement et sans condition".La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) a dénoncé le verdict comme le signe que le gouvernement vietnamien restait "autoritaire", "percevant toute liberté, y compris la liberté d'opinion et d'expression, comme une menace".Le Vietnam interdit les médias privés et tous les journaux et les chaînes de télévision sont gérés par l'Etat. Des avocats, blogueurs et militants sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant