Vienne prévient la Macédoine qu'elle devra stopper les migrants

le
0
    SKOPJE, 12 février (Reuters) - L'Autriche a demandé vendredi 
à la Macédoine de se tenir prête à "arrêter totalement" le flux 
de migrants qui traversent la frontière qu'elle partage avec la 
Grèce et a prévenu qu'elle bouclerait elle aussi ses frontières 
dans les mois à venir. 
    La Macédoine a érigé deux clôtures métalliques le long de sa 
frontière, au principal point de passage emprunté par les 
migrants en provenance de Grèce et qui prennent la direction du 
nord de l'Europe. 
    L'Autriche, qui a reçu 90.000 demandes d'asile l'année 
dernière, a fixé sa capacité d'accueil maximum à 45.000 pour 
cette année. 
    "Il est très probable que dans les mois à venir, le plafond 
sera atteint, donc l'Autriche devra stopper les migrants à ses 
frontières", a déclaré le ministre autrichien des Affaires 
étrangères, Sebastian Kurz, lors d'une visite en Macédoine. 
    "La Macédoine doit se tenir prête à arrêter complètement le 
flux de migrants à ses frontières." 
    L'Union européenne a fixé vendredi à la Grèce des objectifs 
impossibles à atteindre en matière de contrôle des frontières, 
ouvrant de facto la voie à une suspension de l'application des 
accords de libre circulation de Schengen pour une période 
pouvant aller jusqu'à deux ans.   
 
 (Kole Casule,; Nicolas Delame pour le service français, édité 
par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant