Vieillesse : la «Marche bleue» peine à mobiliser

le
0
Ce rassemblement voulu par Michèle Delaunay, ministre chargée des personnes âgés et de l'Autonomie, pour lancer la Semaine nationale des retraités et personnes âgées a été marqué par une faible affluence.

Cette semaine, le troisième âge veut montrer qu'il a toujours bon pied bon oeil. La «Semaine bleue» est l'occasion de réaffirmer la place des personnes âgées dans la vie économique, culturelle et sociale à travers une série de rencontres et d'initiatives organisées dans toute la France. L'enjeu: changer les regards sur nos aînés mais aussi sensibiliser l'opinion sur leurs difficultés.

Lors de ses voeux 2013 à la presse, Michèle Delaunay, ministre des Personnes âgés et de l'Autonomie, avait affirmé sa volonté de lancer l'évènement par une grande «Marche bleue», sorte d' «Age pride», inspirée de la marche des fiertés homosexuelles. La ministre avait alors repoussé la caricature un peu facile du défilé de déambulateurs et autres cannes, allant jusqu'à évo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant