Vie privée : Morano peut attaquer Dahan

le
0
INTERVIEW - Suite au canular téléphonique de l'imitateur, l'ancienne ministre a fait savoir qu'elle comptait porter plainte.

Nadine Morano ne compte pas en rester là. Suite à la diffusion sur Sud Radio du canular téléphonique de l'imitateur Gérald Dahan, dans lequel elle déclare trouver «beaucoup de talent» à Marine Le Pen, l'ancienne ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle a fait savoir qu'elle avait saisi son avocat et qu'elle «comptait bien déposer plainte pour ne pas en rester là». Delphine Meillet, avocate au barreau de Paris, explique sur quels fondements juridiques Nadine Morano pourrait attaquer l'imitateur.

LE FIGARO. - Sur quels critères Nadine Morano pourrait-elle attaquer Gérald Dahan en justice?

DELPHINE MEILLET. - Elle pourrait l'attaquer pour violation de la vie privée. La conversation à titre privé a été rendue publique. C'est une violation à la correspondance. Par contre, elle ne peut pas l'attaquer en diffamation.

Si une plainte venait à être déposée, quels seraient les risques encourus par Gérald Dahan?

Mme Morano pourrait deman

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant