Vie privée : la Cnil met Google en demeure

le
0
Le groupe américain a trois mois pour se conformer à toute une série d'obligations en matière de vie privée. Il risque des sanctions s'il n'obtempère pas.

La Cnil passe aux menaces contre Google. Jeudi matin, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a mis en demeure le groupe américain de se conformer à la loi française. Elle lui demande de répondre sous trois mois à toute une série d'obligations en matière de vie privée. «L'analyse opérée par la Cnil a confirmé les manquements de Google au regard de la loi "informatique et libertés"», accuse la Cnil dans un communiqué. Concrètement, «l'utilisateur [n'est] pas en mesure de connaître l'utilisation qui peut être faite de ses données», ajoute-t-elle.

La mise en demeure de Google en France était attendue. Le groupe internet est dans le viseur du G29, le groupe des Cnil européennes, depuis plus d'un an. Début avril, six des vingt-sept autorités nationales, dont la française, avaie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant