VIDÉOS. WTCC : retour sur le week-end contrasté de Citroën

le
0
Sébastien Loeb, pourtant très en vue en début de saison, n'a terminé qu'à des modestes 7e et 9e places en Hongrie.
Sébastien Loeb, pourtant très en vue en début de saison, n'a terminé qu'à des modestes 7e et 9e places en Hongrie.

Ce qu'il faut retenir du week-end Certes, les Citroën C-Élysée étaient ralenties par 60 kg de lest ce week-end, lors de la troisième manche du championnat du monde en Hongrie. Mais, malgré cela, l'écurie française est partie sur les mêmes bases que lors des rendez-vous de Marrakech et du Castellet. Yvan Muller, qui s'est élancé en pole position, a ainsi, en dépit de ce handicap, remporté la première course, s'imposant devant son coéquipier "Pechito" López. Mais lors de la seconde course, la marque aux chevrons a souffert de la grille inversée où, selon le règlement du WTCC pour faire des courses animées, les plus rapides s'élancent depuis les dernières places de la grille. D'ailleurs, pour la première fois depuis le début de la saison, aucun pilote Citroën n'est monté sur le podium à l'issue de cette seconde course. En plus du lest, la difficulté de dépasser sur le circuit a pénalisé grandement les pilotes Citroën. Sébastien Loeb, qui n'a terminé qu'à de modestes septième (course 1) et neuvième (course 2) places en a fait les frais. Muller et López n'ont pas non plus été épargnés dans la deuxième course, comme l'illustrent ces deux vidéos de résumé. REGARDEZ les meilleurs moments du GP de Hongrie : REGARDEZ le GP de Hongrie depuis le stand de Citroën : ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant