VIDEOS. «Tous à poil !» : la polémique booste les ventes du livre

le
1
VIDEOS. «Tous à poil !» : la polémique booste les ventes du livre
VIDEOS. «Tous à poil !» : la polémique booste les ventes du livre

Les auteurs de «Tous à poil !» peuvent remercier Jean-François Copé. Mis en cause dimanche par le président de l'UMP, le livre jeunesse se hisse depuis en bonne place du classement des meilleures ventes de livres sur le site Amazon. Mercredi matin, il était en deuxième position.

«Tous à poil !» doit assurément ce succès fulgurant à la polémique née de l'indignation du député-maire de Meaux, dimanche, au Grand Jury RTL/LCI/«Le Figaro». Il assurait alors que ce livre, présentant notamment des dessins d'adultes nus, était recommandé par l'Education nationale aux enseignants, ce qui est inexact. En réalité, ce livre est recommandé aux parents dans une bibliographie proposée par l'association ardéchoise l'Atelier des merveilles, parmi 92 ouvrages «contre les stéréotypes fille garçon».

Le lendemain, Marc Deniau, illustrateur du livre, a réagi sur «Le Plus» du «Nouvel Observateur» aux propos de Jean-François Copé : «C'est dommage de taper sur la littérature jeunesse, un domaine fragile où il y a beaucoup de créativité, d'énergie, de réflexion. Il pourrait s'attaquer à d'autres. Pourquoi ne remet-il pas en cause les émissions de télé-réalité plutôt qu'un livre jeunesse ?»

«Nous avons eu l'idée de ce livre parce que nous avons quatre enfants qui avaient entre 11 et 16 ans à l'époque de la sortie. Nous savons que les enfants se posent des questions sur leur corps : ils cherchent à savoir s'ils sont normaux, à savoir comment nous sommes faits, comment les autres sont faits», a écrit le coauteur de «Tous à poil !».

VIDEO. Jean-François Copé s'en prend au livre pour enfants «Tous à poil !»

Mercredi, le gouvernement est tombé à bras raccourcis sur le patron de l'UMP. «Les attaques contre la littérature jeunesse (...) sont vraiment scandaleuses et même ridicules, je crois qu'il s'est ridiculisé», a déclaré Aurélie Filipetti, sur BFM TV/RMC, soulignant que le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mercredi 12 fév 2014 à 12:34

    moi, je voudrais juste que les enfants apprennent à lire et à compter, mais çà, nos politiques n'y ont encore pas pensés