VIDÉOS. Meuse : deux clips tournés en prison à la barbe des surveillants

le
0
Capture d'écran du harlem shake diffusé sur Internet.
Capture d'écran du harlem shake diffusé sur Internet.

Des détenus du centre de détention de Montmédy (Meuse) ont tourné illégalement deux vidéos, diffusées sur les réseaux sociaux, dans lesquelles ils improvisent un "Harlem Shake", une danse loufoque, et arborent une tenue de surveillant, selon une source syndicale. "Nous savions qu'il y avait des vidéos qui tournaient sur des sites. Les deux en question ont bien été tournées dans les couloirs du centre de détention de Montmédy", a indiqué une responsable syndicale FO, Fadila Doukhi, confirmant une information de L'Est républicain. Les vidéos ont été mises en ligne sur Internet à la fin du mois de novembre. Sur le premier clip, un détenu joue au surveillant de prison en portant une polaire de l'administration pénitentiaire. "Je fouille pas aujourd'hui", ironise-t-il, alors que le cameraman lui répond : "Si tous les surveillants étaient comme toi, on serait trop bien en prison." REGARDEZ

La seconde vidéo présente un groupe de personnes déguisées improvisant un "harlem shake", une danse loufoque effectuée sur un morceau du compositeur de musique électronique Baauer. Les deux vidéos se réclament d'un collectif de rap, "Gangster d-ter", habitués des "clashs" avec d'autres collectifs, et dont la page Facebook, sur laquelle apparaissent les deux clips, compte plus d'un millier de membres.REGARDEZ

"Problème de discipline interne" "La prison est une micro-société, nous savons qu'il y a toujours eu des téléphones, parce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant