VIDÉOS. Le chômage repart à la hausse en novembre, de + 0,5 %

le
7
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Après une baisse en octobre, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité est reparti à la hausse en France en novembre avec 17 800 nouveaux inscrits (3,29 millions au total, un niveau record), mais le ministre du Travail Michel Sapin a déclaré jeudi que l'inversion "est bel et bien engagée au 4e trimestre", malgré une augmentation de 0,5 % des demandeurs d'emploi le mois dernier.REGARDEZ Le chômage augmente en novembre :Après la publication jeudi des chiffres de Pôle emploi, Michel Sapin a estimé que "le mois de décembre sera important pour confirmer" l'inversion de la courbe du chômage, objectif fixé par le président François Hollande voilà plus d'un an. "La courbe dont nous voulons l'inversion, c'est celle du chômage de catégorie A (sans aucune activité) sur trois mois", en moyenne, a souligné auprès de la presse le ministre du Travail. "Au 1er trimestre, on a eu + 30 000 inscrits, au 2e trimestre + 18 000, au 3e + 5 500, et au 4e on est à - 1 350 pour l'instant", a-t-il dit. "En moyenne trimestrielle, nous avons une légère inversion de la courbe au 4e trimestre pour la catégorie A", a-t-il poursuivi, soulignant la "grande volatilité" des données mensuelles publiées par Pôle emploi.REGARDEZ Michel Sapin reste confiant sur l'inversion de la courbe :Explosion des chômeurs longue duréeEn octobre, au terme d'une hausse quasiment ininterrompue depuis avril 2011, le nombre d'inscrits en catégorie A avait nettement baissé (- 20...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 le jeudi 26 déc 2013 à 19:03

    Pas de cadeaux pour papa Hollande cette année.Valérie saura le consoler à moins qu'elle se mette elle aussi au chomage. Quant à Sapin le grand pêcheur de bars il est ridicule en precheur de bobards!!!!!!!

  • zerathef le jeudi 26 déc 2013 à 18:56

    Ces chiffres sont inexacts, traditionnel depuis le précédent quinquennat. Toutes les données économiques le montrent : faillites au sommet en 2013 : > 62500 pour des effectifs concernés en très nette hausse : 201 000 en 2012 sans doute 220 à 250 000 en 2013. Les entreprises de +200 salariés : + 33%.

  • M2683479 le jeudi 26 déc 2013 à 18:33

    17000 fonctionnaires de plus cette année, des dizaines de milliers d’emplois aidé . Bonjour la dette .

  • lsleleu le jeudi 26 déc 2013 à 18:32

    Ils sont 3 a y croire àla baisse MM .Hollande , Ayrault, et Sapin !

  • fbordach le jeudi 26 déc 2013 à 18:30

    Ah mince alors...

  • M2683479 le jeudi 26 déc 2013 à 18:30

    pas eu suffisamment de temps pour tripatouiller

  • guerber3 le jeudi 26 déc 2013 à 18:24

    Ils ne peuvent s'empêcher de poursuivre leurs sottises pendant les fêtes...c'est incroyable de bêtise...!!!