VIDÉOS. Gaza : trêve après de nouveaux échanges de tirs avec Israël

le
0
VIDÉOS. Gaza : trêve après de nouveaux échanges de tirs avec Israël
VIDÉOS. Gaza : trêve après de nouveaux échanges de tirs avec Israël

Une trentaine de raids israéliens ont frappé la bande de Gaza dans la nuit de mercredi à jeudi, en riposte au tir d'une soixantaine de roquettes par le Jihad islamique. Après plusieurs échanges de tirs, une trêve est entrée en vigueur à 13 heures (heure française), d'après l'organisation.

Mercredi, le mouvement radical palestinien Jihad islamique avait tiré des dizaines de roquettes sur Israël en représailles après la mort de trois de ses combattants. Dans la soirée, des raids aériens israéliens ont visé des positions de la branche armée du Jihad islamique, les Brigades Al-Qods, ainsi que de celles du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, dans le nord et le sud de la bande de Gaza. L'armée israélienne dit avoir frappé «29 sites terroristes dans la bande de Gaza».

Ce jeudi, une roquette est à nouveau tombée en Israël, portant à plus de 60 le total en moins de 24 heures à partir du territoire palestinien gouverné par le mouvement islamiste Hamas, dont 5 dans des zones habitées, selon l'armée israélienne. Les écoles étaient néanmoins ouvertes dans le sud d'Israël, où une partie dans la population a dû se réfugier momentanément dans les abris la veille. En revanche, Israël a fermé jusqu'à nouvel ordre les points de passage de Kerem Shalom et Erez, à la frontière avec Gaza, sauf pour les cas humanitaires.

Après des dizaines de tirs de roquettes sur #Israël ce mercredi, le bombardement de #Gaza. http://t.co/RTEWK4aFKv pic.twitter.com/dz8xgAXLmc? Antoine Kowalski (@antoinekowalski) 12 Mars 2014

Les hostilités les plus intenses depuis deux ans

Selon le correspondant militaire du quotidien israélien Yediot Aharonot, «ce qui est surprenant, ce ne sont pas les tirs de roquettes d'hier, qui étaient attendus, mais leur volume». Un constat confirmé par l'armée israélienne: «Il s'agit de la plus importante attaque à la roquette de la bande de Gaza depuis l'opération Pilier de défense» (14-21 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant