VIDÉOS. Alexandre Jardin : "Aux actes, citoyens !"

le
0
L'écrivain Alexandre Jardin chez lui pour la sortie de son nouveau livre Mes trois zèbres en 2013.
L'écrivain Alexandre Jardin chez lui pour la sortie de son nouveau livre Mes trois zèbres en 2013.

Il a posé sa plume, pris son bâton de pèlerin et parcouru, durant des mois, cette France qui, sans l'aide de l'État, crée, innove, bouscule les idées reçues et écarte les murs de la pensée. Alexandre Jardin, ce drôle de zèbre, lance cette semaine le mouvement civique Bleu, blanc, zèbre (voir le site bleublanczebre.fr ou le compte Twitter@leszebres) comme une réponse à la crise de l'action politique. Tout part d'une analyse de l'état de la société : quand l'État est paralysé, qu'il complique l'initiative et produit autant de dépenses inutiles que de normes absurdes, la France, par miracle, continue à tourner quand même. Comment ? Grâce à la débrouillardise des Français... Au coeur de la démarche citoyenne de Jardin, le mariage inédit du mouvement associatif, du mouvement mutualiste et des entrepreneurs. Inédit, car ces trois forces sont généralement situées sur des bords opposés de l'échiquier politique. "Les entrepreneurs sont globalement chez les libéraux et les deux autres sont souvent de gauche, explique-t-il. Or ces trois forces vives de la nation ont beaucoup plus de points communs qu'elles ne l'imaginent : ces gens-là passent à l'acte, ils font la France." C'est donc à ces Français qui ont décidé de se prendre en main que Jardin tend la main pour tenter de sortir de la morosité et trouver des solutions innovantes aux problèmes de logement, d'emploi, de santé, de surendettement, de réinsertion ou d'écologie... Autour de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant