VIDÉO. Vatican : Obama et le pape affichent leur proximité

le
1
Le pape François et Barack Obama se sont rencontrés pour la première fois le 27 mars 2014.
Le pape François et Barack Obama se sont rencontrés pour la première fois le 27 mars 2014.

Le pape François a défendu jeudi, lors de sa première rencontre avec Barack Obama, "l'objection de conscience" des catholiques américains sur la contraception, alors que la lutte contre les inégalités fait l'objet d'un consensus entre lui et le président américain. L'entretien de 50 minutes a été chaleureux et dense, de nombreux sujets internationaux, de l'immigration des Latino-Américains aux États-Unis aux crises du Moyen-Orient étant passés en revue, à côté des sujets qui fâchent aux États-Unis comme la réforme de la santé. M. Obama s'était défini d'emblée comme un "grand admirateur" du pape. Alors que le président américain comptait surtout discuter de la lutte contre les inégalités, un credo commun, le Vatican a tenu à rappeler "les droits à la liberté religieuse, à la vie et à l'objection de conscience". Ces questions "sont particulièrement importantes pour l'Église", a noté le Saint-Siège. La réforme de la santé de l'administration Obama qui prévoyait le remboursement par les employeurs des contraceptifs et de la pilule abortive a été fortement contestée par les évêques américains. Plusieurs écoles et hôpitaux s'y sont opposés en justice. Engagement commun contre le trafic d'êtres humainsPlus tard, dans sa conférence de presse avec le président du Conseil Matteo Renzi, M. Obama a joué l'apaisement : "J'ai promis, a-t-il dit, de continuer le dialogue avec la conférence des évêques américains pour être sûr...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le jeudi 27 mar 2014 à 17:03

    Deux islamophiles entre eux.