VIDÉO. Vallaud-Belkacem : "Le téléphone d'urgence a sauvé des femmes menacées de violences"

le
0
La ministre du Droit des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.
La ministre du Droit des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

La porte-parole du gouvernement et ministre du Droit des femmes Najat Vallaud-Belkacem annonce un plan triennal de 66 millions d'euros dans le domaine de la lutte contre les violences faites aux femmes. Cela correspond à un doublement du budget, avec la création de 1 650 nouvelles places d'hébergement d'urgence d'ici à 2017, et un renforcement des services du 3919. Vallaud-Belkacem a également présenté la nouvelle campagne vidéo de sensibilisation sur ce thème (voir ci-dessous).

Le Point.fr : Votre loi renforce la protection des femmes contre les violences en généralisant l'expérience du téléphone d'urgence. Pouvez-vous détailler le fruit de cette expérimentation ? Najat Vallaud-Belkacem : Dans plusieurs départements, déjà, le procureur peut remettre un téléphone portable d'urgence aux victimes qui sont en très grand danger de récidive de la part de l'auteur des coups. L'idée de ce téléphone, c'est qu'en appuyant sur une simple touche la victime puisse faire venir la police en quelques minutes. Cela signifie que la victime et les risques graves qu'elle encourt sont connus des forces de l'ordre, des associations d'aide et du procureur, qui se sont organisés en amont pour assurer sa protection sans qu'elle ait à réexpliquer à dix interlocuteurs différents sa situation. Nous n'avons pas d'hésitation : ce dispositif a sauvé des vies. Nous avons décidé de le généraliser, pour que tous les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant