VIDÉO. Une boulangère chasse un braqueur à coups de balai

le
4
Image extraite de la vidéo de surveillance de la boulangerie Le Petit Duc, à Saint-Maur, le 28 décembre 2013 (capture d'écran BFM TV).
Image extraite de la vidéo de surveillance de la boulangerie Le Petit Duc, à Saint-Maur, le 28 décembre 2013 (capture d'écran BFM TV).

Elle est choquée mais s'en sort indemne. Samedi, une boulangère de Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, a pris son courage à deux mains pour affronter un braqueur armé d'un pistolet... avec un balai. Quand l'individu cagoulé fait irruption dans le magasin, il pointe un pistolet vers la vendeuse et réclame la caisse. Une caméra de vidéosurveillance filme l'altercation, diffusée par France 2 et BFM TV : elle montre un individu nerveux, qui fait face à la boulangère et à un autre employé travaillant à l'arrière du magasin."Aussi peur que lui""Je l'ai chassé avec mon balai. Je me suis retirée en arrière pour trouver ce que je pouvais trouver pour me défendre et je n'ai trouvé qu'un balai, je l'ai tapé avec le balai", raconte la boulangère, qui a préféré conserver l'anonymat. "J'avais aussi peur que lui, je pense", avoue-t-elle. Étonné par la réaction téméraire de l'employée, le braqueur tente de sortir du commerce, mais ne parvient pas à ouvrir la porte. Il essaie alors de la briser. Entre ensuite le fleuriste du quartier, venu prêter main-forte à la boulangère. Le braqueur s'enfuit, bredouille.Cette attaque désole Martine Boilleau, gérante du magasin : "On est obligé de mettre des caisses automatiques pour la sécurité de notre personnel. C'est quand même grave parce qu'on ne sait pas si on doit se défendre." Et de faire référence à un autre fait divers. "Si on se défend et que l'on va en prison, comme ce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2734309 le lundi 30 déc 2013 à 11:36

    Ouh la la, c'est grave ça. Vite en examen pour mise en danger de vie d'autrui, sinon la grosse Daube.ira ne va pas être contente !

  • jean.e le lundi 30 déc 2013 à 11:26

    oh elle va pas se faire une amie de la grosse daubasseee

  • M6749774 le lundi 30 déc 2013 à 11:21

    Le risque maintenant est de taper trop fort et d'aller pour cela en prison, alors que l'agresseur, lui, ne risque rien. Ce genre de fait va se développer de façon exponentielle. Merci Taubira.

  • M6695204 le lundi 30 déc 2013 à 10:47

    La boulangère aurait du lui casser le dos avec son balais.Soyez tranquille,vous ne taperez jamais assez fort!