VIDÉO. "Top Gear" : l'autodérision, une recette qui cartonne

le
0
Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May : les trois animateurs de Top Gear qui ne reculent jamais.
Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May : les trois animateurs de Top Gear qui ne reculent jamais.

Le pick-up Hilux de Toyota est souvent présenté comme un modèle indestructible, surtout par la marque japonaise. Pour le prouver, pas besoin de graphiques. Il suffit de faire passer au pick-up certains tests : percuter un arbre, être submergé par la marée ou écrasé par une caravane, incendié ou encore confronté à une boule de démolition. Pourtant, après avoir été remis d'aplomb avec des outils basiques, le Hilux s'en est toujours sorti. Humour et (auto)dérision, recette imparable Si Toyota n'a jamais eu recourt à ces démonstrations, Top Gear l'a fait. L'émission britannique, l'une des vitrines de la BBC, est aujourd'hui mondialement reconnue. À l'origine, pourtant, ce programme lancé en 1977 ne se distinguait pas par son originalité. Mais depuis la relance de l'émission en 2002, les audiences décollent et la BBC exporte son programme mieux que le pudding. REGARDEZ l'essai déjanté du Toyota Hilux : La raison : un programme totalement repensé et basé en premier lieu sur un trio d'animateurs qui manient autant l'humour que l'autodérision. Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May - avec leur dégaine de British tout droit sortis des pubs - ne se contentent pas d'essais "classiques" comme ceux diffusés sur nos canaux français. Eux apprécient les défis incongrus, les duels entre nouvelles voitures avec des engins en tout genre et des tests de fiabilité totalement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant