VIDÉO. Tireur à Paris : le procureur de la République lance un appel à témoins

le
0
Le procureur de la République de Paris a donné une conférence de presse sur le tireur armé qui a blessé un photographe lundi matin et qui est toujours en fuite.
Le procureur de la République de Paris a donné une conférence de presse sur le tireur armé qui a blessé un photographe lundi matin et qui est toujours en fuite.

La piste d'un auteur unique est privilégiée par les policiers enquêtant sur l'agression à BFM TV vendredi, sur les fusillades lundi au siège du journal Libération puis à la Défense et la prise d'otage d'un automobiliste, a indiqué le procureur de Paris. Le suspect n'ayant pas été identifié, François Molins a décidé lundi de lancer un appel à témoins et de rendre publiques les images de vidéosurveillance de l'homme soupçonné d'avoir sorti une arme vendredi à BFM TV et d'avoir grièvement blessé un assistant photographe à Libération lundi matin. "Compte tenu des similitudes entre ces quatre affaires dans le modus operandi, dans le signalement et la tenue vestimentaire de l'auteur des faits, dans les munitions recueillies aussi, la piste d'un auteur unique est privilégiée", a déclaré François Molins lors d'une conférence de presse. Le procureur a précisé qu'il s'agissait de munitions de calibre 12 de deux types, munitions très courantes. "Aucune piste de travail n'est, en l'état actuel des choses, écartée", a ajouté François Molins, précisant qu'il n'y avait "aucun contexte revendicatif" à ce stade.Un homme de type européen

Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne recherchent "un homme de type européen âgé de 35 à 45 ans, d'une taille de 1,70 m à 1,80 m aux cheveux poivre et sel, avec, s'il en est toujours porteur, une barbe de deux ou trois jours". Il est susceptible d'être en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant