VIDÉO. Surf : Justine Dupont, petite sirène au royaume des grosses vagues

le
0
Justine Dupont lors d'une compétition à Rio de Janeiro, au Brésil.
Justine Dupont lors d'une compétition à Rio de Janeiro, au Brésil.

Le surf, c'est plus que du sport. "À la fin d'une session, peu importe si on a été éliminé de notre série, quand on voit tous ces gamins avec des posters ou des photos de nous qui nous demandent des autographes, ça ne peut que redonner le sourire. Du pur plaisir !" Même dans la défaite, Justine Dupont positive, voit le bon côté des choses. Pas demain la veille qu'on entendra un joueur de foot, de tennis, de basket voire de rugby déclarer - sincèrement - une telle chose, ni se plier à un tel exercice - en dehors du champ des caméras ou des opérations promotionnelles. Cette jeune fille de 22 ans est une surfeuse, cela ne fait aucun doute. Elle en a le look - grande, fine, élancée et... blonde ! -, mais aussi et surtout l'état d'esprit. Son regard sur la vie, son approche de la compétition et son rapport à la nature la rapprochent naturellement plus d'un Kelly Slatter que d'un David Beckham. Pourtant, ses débuts sur une planche ont été plutôt tardifs pour une sportive de haut niveau. Son premier contact avec sa future discipline de coeur intervient à seulement 11 ans, presque par hasard : pour imiter le grand frère qui suit lui-même la main tendue par son père, ancien surfeur amateur. Pour autant, le milieu aquatique ne lui est pas totalement inconnu : elle s'exerce déjà à la natation, à la voile et au bodyboard même si à l'époque, c'est l'athlétisme - qu'elle pratique alors en compétition - qui attire ses faveurs. Sauf...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant