VIDÉO. Sotchi - Biathlon : Martin Fourcade, à 3 centimètres de l'or !

le
0
L'athlète français visait la médaille d'or.
L'athlète français visait la médaille d'or.

Trois. C'est le nombre de titres olympiques que Martin Fourcade aurait pu ramener en France en égalant ainsi Jean-Claude Killy, unique athlète tricolore triple champion olympique sur les mêmes JO. Mais le destin est cruel et c'est finalement le nombre de centimètres qui a manqué au Français pour devancer Emil Svendsen, sacré dans l'épreuve de mass-start de biathlon. Une poussière d'écart, un flocon de neige peut-être, des larmes, finalement : celles d'Emil Svendsen, vainqueur au bout du suspense d'une course splendide, dont le scénario a fait oublier les nombreux reports depuis dimanche soir. Fourcade, lui, n'a pas pleuré. Il a simplement ravalé sa frustration et sa déception, en grand champion.

Il a perdu pour un rien, et un grain de sable dans sa carabine, qui a empêché les balles de partir correctement en début d'épreuve. "Je n'ai pas à être déçu, j'ai donné 100 %. Quelque chose ne voulait pas que je sois trois fois champion olympique, ce n'est ni la météo ni les balles qui l'ont fait, mais finalement, c'est Emil", a commenté le Français. "Je me suis battu comme un lion sur le dernier tour, j'ai donné plus que ce que j'avais."

Svendsen sauve les meubles

La neige, abondamment tombée dans les heures qui ont précédé l'épreuve, et le brouillard, taquin, ont entraîné un report d'un quart d'heure, et laissé croire que la mass-start serait de nouveau repoussée au lendemain, comme dimanche, comme lundi. Au final, les biathlètes auront...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant