VIDEO-RUGBY. Tournoi des Six Nations : les Français balayés par les Gallois

le
0
VIDEO-RUGBY. Tournoi des Six Nations : les Français balayés par les Gallois
VIDEO-RUGBY. Tournoi des Six Nations : les Français balayés par les Gallois

Ils sont restés hagards, consumés de l'intérieur comme de l'extérieur par ce feu surgi de partout. Hors de souffle, décontenancés, les Bleus ont viré au rouge dans le chaudron du Millennium Stadium hier soir. Tombés face à des Gallois surmotivés (27-6), ils ne réaliseront pas le Grand Chelem. Ils peuvent néanmoins toujours espérer remporter le Tournoi des Six Nations en s'imposant largement en Ecosse dans deux semaines puis au Stade de France contre l'Irlande.

Les succès inauguraux devant l'Angleterre (26-24) et l'Italie (30-10) ne sont pas à balayer pour autant. Ils soulignent bien les progrès d'un XV de France calamiteux en 2013 (2 victoires en 11 matchs, dernier du Tournoi), sans en faire, loin de là, un maître du monde. Cardiff a révélé ses failles, les a accentuées même.

Le toit du Millennium a bouché l'horizon des joueurs de Philippe Saint-André. Ils s'y étaient préparés pourtant. Dans cette cathédrale singulière, enchantée, où la chorale démesurée est composée par tous les fidèles, les voix transcendent ou assomment, c'est selon. Novices ou vieux briscards, les Coqs ont eu la chair de poule en entrant sur la pelouse sous un jeu de lumières qui annonçait une soirée flamboyante.

Dans la marmite

Comment résister à une telle communion?? Aussi impressionnant qu'il soit, ce contexte n'explique cependant pas tout. Car un ballon ne file pas au gré des chants et des v?ux pieux jusque dans l'en-but. Il faut des bras et des jambes pour le porter vers ce petit morceau de terre sacrée. Et, sur ce plan-là, les Gallois de Warren Gatland, sélectionneur néo-zélandais qui les a menés au Grand Chelem il y a deux ans et à la victoire dans le Tournoi la saison dernière, sont plutôt bien lotis, de vrais déménageurs. Ils avaient en plus une revanche à prendre sur leur prestation transparente livrée il y a deux semaines en Irlande (26-3).

Les Bleus leur ont opposé tout ce qu'ils ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant