VIDÉO. Poelvoorde s'enflamme contre la Manif pour tous

le
43
Benoît Poelvoorde mercredi 5 février à Paris
Benoît Poelvoorde mercredi 5 février à Paris

"Alors, ça, excusez-moi, mais je ne comprends pas." Benoît Poelvoorde, à l'occasion d'une rencontre avec les lecteurs du Parisien mercredi, n'a pas mâché ses mots pour ringardiser le mouvement anti-mariage pour tous, qui dimanche encore a rassemblé des milliers de personnes (500 000 d'après les organisateurs, 80 000 d'après la police)."Nous, de la Belgique, quand on regarde ça, mais on rigole !" poursuit-il à propos d'un mouvement qui, d'après lui, "ralentit tout". "Chez nous, il n'y a plus d'hommes, de femmes ou d'enfants. On me parle d'éthique ?! Mais on ne peut pas aller contre ça !""On dirait que vous avez découvert l'électricité"D'ailleurs, s'interroge l'acteur à l'affiche des Rayures du zèbre, "ceux qui sont contre l'homoparentalité, rien ne dit que leur enfant ne sera pas homosexuel. Ils vont faire quoi, les gros malins qui ont manifesté en criant Jamais ! Jamais ! (quand leur fils viendra les voir en disant) Papa, je suis pédé ?!" "On dirait que vous avez découvert l'électricité et que vous craignez qu'elle rende aveugle", juge-t-il. Avant de conclure sur une note à la Poelvoorde. "De Belgique, on en rigole ! Nous, on s'enfile comme des rois !"

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gylberto le vendredi 7 fév 2014 à 08:39

    Je suis pour le mariage pour tous mais il eut été préférable qu'il s'abstienne de tenir de tels propos qui ne peuvent que braquer (à juste titre...) les détracteurs. De plus il ne maîtrise pas le sujet car le gamin homo, dans le cas de parents homophobes,gardera son penchant pour lui, developpera au mieux des problèmes psycholoqiques, au pire se suicidera.

  • M4760237 le vendredi 7 fév 2014 à 00:06

    On pourrait le prendre homo.

  • lm123457 le jeudi 6 fév 2014 à 21:36

    "rien ne dit que leur enfant ne sera pas homosexuel. Ils vont faire quoi, les gros malins qui ont manifesté en criant Jamais ! Jamais ! (quand leur fils viendra les voir en disant) Papa, je suis pédé ?!" Mia sjustement : Si mon fils me dit qu'il aime un homme je lui dirai OK. Mais assume ton choix/ ton état (si on considère que c'est de naissance). http://CCADVParis.free.fr/Homos et lire leur article.

  • 2445joye le jeudi 6 fév 2014 à 21:18

    Il ne faut jamais prendre au sérieux ce que disent les gens dont le gagne-pain est basé sur leur notoriété.

  • M9035148 le jeudi 6 fév 2014 à 20:57

    Si tu veux t'enfiler , prends les vaches et les chèvres , mais reste en Belgique... nous tu nous fait pas rire,

  • gabby17 le jeudi 6 fév 2014 à 18:48

    l'état souhaite que nous nous ressemblons tous.. UNIFORMISATION pour avoir la main mise sur nos cerveaux et pour que nous ne reflechissons plus par nous meme.. Plus de sexe, plus de riches plus de pauvres.. Rien que des esclaves qui obéiront aux doigts et à l'oeil... allez voir le blog "le blog a lupus" sur internet et vous aurez une bonne vision de l'avenir. Big Brother nous surveille deja

  • collar11 le jeudi 6 fév 2014 à 18:45

    Très classe ! Pour ma part je boycotterai toute production comportant une intervention quelconque de cet imbécile. Je ne devrais pas rater pas grand chose ...

  • m.bouil4 le jeudi 6 fév 2014 à 17:51

    La réaction de Poelvoorde me fait penser aux slogans et aux pancartes du petit bataillon de manifestants pro-mariage gay de l'an dernier : même ton, même niveau.

  • M9722583 le jeudi 6 fév 2014 à 17:49

    @ dsta: Bien dit dsta. @psdi: Pour séjourner trés régulièrement en Belgique, je ne veux pas que la France ressemble à ce pays de dépravés et de libertins !!!

  • dsta le jeudi 6 fév 2014 à 17:44

    Poelvoorde, il vaudrait mieux que tu restes dans ton domaine de compétence parce la Manif pout tous s'est passée en France ..et que la France n'est pas encore devenue une annexe de la Belgique !...Mais en Belgique tu peux enfiler qui tu veux, ou qui tu peux,..il y peut être une chèvre qui traine par là...! La pauvre !