VIDÉO. Municipales 2014 : Valls plus populaire à Paris que dans sa circonscription

le
1
Manuel Valls, ministre de l'Intérieur
Manuel Valls, ministre de l'Intérieur

Alors que Paris est parcourue de rumeurs sur le remplacement de Jean-Marc Ayrault par Manuel Valls à Matignon, les électeurs de sa ville d'Évry (Essonne) et plus largement de sa circonscription n'ont pas plébiscité dimanche dernier la liste du ministre de l'Intérieur. C'est un record en Ile-de-France : 61,3 % d'abstention à Évry, dirigée par Manuel Valls de 2001 jusqu'à sa nomination en 2012 Place Beauvau, c'est le deuxième plus mauvais résultat de participation de la région parisienne. Seule Villiers-le-Bel a connu pire avec 62,3 %. Pas terrible pour le premier flic de France qui est aussi celui qui organise le scrutin. Certes, son successeur a recueilli 47,9 % - le ministre de l'Intérieur occupe la troisième place sur sa liste -, mais les socialistes perdent plus de 22 points par rapport à 2008 lorsque Manuel Valls était tête de liste. Une partie des électeurs a sans doute préféré la candidate du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, laquelle avec 15 % des voix se maintient au second tour. L'ex-candidat à l'élection présidentielle est même venu la soutenir en meeting cette semaine. Il a carrément déclaré la guerre à Manuel Valls, rappelant au passage ses propos polémiques sur les "blancos" pas assez visibles à son goût sur des images filmées - par D8 lors d'une brocante à Évry en 2009 - où les Noirs étaient nombreux.Valls pas très convaincant sur le terrainSi à Évry la casse a été limitée lors du premier tour,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le dimanche 30 mar 2014 à 15:41

    Oomme tous les provinciaux, plus réalistes que les bobos !