VIDÉO. Municipales 2014 - Nice : j'ai fait un jogging avec Christian Estrosi

le
0
Le maire de Nice fait un jogging tous les samedis. Photo d'illustration.
Le maire de Nice fait un jogging tous les samedis. Photo d'illustration.

Il fait frais, il est tôt, c'est le week-end. Malgré ces arguments de dissuasion massive, une cinquantaine de joggeurs (200 selon le maire) se sont donné rendez-vous sur la promenade du Paillon pour courir avec le maire. Jeunes moches, vieux beaux, groupies, quarantenaires aux mèches peroxydées et aux courbes travaillées sans relâche, les Niçois qui composent la foule hétéroclite de ces sportifs du samedi sont venus concilier leurs deux passions : la course à pied et Christian Estrosi. Leur équipement de combat - leggings synthétiques, chasubles collectors et baskets dernier cri - annonce la couleur : la course est irréalisable pour un fumeur lambda. Attendu comme le messie, le maire prend soin, dès son arrivée, de serrer toutes les mains, d'avoir un petit mot pour chacun des joggeurs acquis à sa cause, et de saluer les quelques journalistes présents sur les lieux. On est à des kilomètres des affaires parisiennes qui empoisonnent son parti. C'est donc parti pour dix kilomètres sous un soleil qui n'a mis que quelques minutes à devenir oppressant, avec des gens assez entraînés pour courir et parler en même temps.Cheveux au vent sur la promenade des Anglais qui borde la plage de galets, l'athlétique maire de Nice mène la course. Le décor est tellement parfait qu'on se croirait dans un spot de campagne. Il se défend d'avoir fait de son jogging un argument électoral. Mais cette pratique sportive régulière participe forcément à fonder...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant