VIDÉO. Municipales 2014 - Marseille : du rock gothique au Front national

le
0
Michel Cataneo, candidat Front national à Marseille, traîne derrière lui une carrière de chanteur...
Michel Cataneo, candidat Front national à Marseille, traîne derrière lui une carrière de chanteur...

Marseille. Le Front national serait-il rock'n'roll ? À Marseille, l'investiture de Michel Cataneo tend à le laisser croire. Tête de liste dans le 4e secteur, ce juriste de formation cache un passé peu en phase avec l'image policée du FN... Voilà encore quelques années, il écumait les petites salles de concert avec les Without Sense, un groupe de métal dont la notoriété n'a pas dépassé les murs de la cité phocéenne. Plus connu sous le surnom de Mike, il arborait un tout autre look : cheveux longs teints en noir, piercing à l'arcade sourcilière et faux air maléfique. L'attirail du parfait gothique, en somme.La courte carrière musicale de Michel Cataneo n'est malheureusement pas sa seule casserole. L'ex-rocker, à la quarantaine bien tassée, avait la fâcheuse tendance de commercialiser des instruments de musique qu'il ne livrait jamais, révèle Le Canard enchaîné dans son édition du 26 février : "Le 12 novembre 2012, Michel Cataneo a été condamné à 2 050 euros d'amende par le tribunal d'instance de Marseille pour avoir vendu une guitare basse à un gogo de Nantes qui n'en a pas vu la couleur." Une autre victime, bordelaise celle-ci, lui aurait même promis de lui "rendre une petite visite de courtoisie". Ça promet.Pas sûr pour autant que l'arnaqué reconnaisse son arnaqueur... Car, entre-temps, Mike a bien changé. Fini le rock, place à la politique. Le candidat pour le Rassemblement bleu Marine arbore une nouvelle coupe de cheveux,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant