VIDÉO. Municipales 2014 - Ajaccio : quand le maire paye les courses des électeurs

le
0
Simon Renucci sur le marché d'Ajaccio.
Simon Renucci sur le marché d'Ajaccio.

Tous les moyens sont bons pour faire campagne, et ce n'est pas le maire d'Ajaccio qui dira le contraire. Comme le révèle un reportage de la chaîne Public Sénat, Simon Renucci, candidat divers gauche à sa réélection sur l'île de Beauté, fait les courses pour ses électeurs. Le reportage suit en effet "sur la place de la mairie l'ancien pédiatre qui fait la campagne comme on fait son marché", et qui ne manque pas d'"afficher sa générosité". Le maire n'hésite en effet pas à payer les courses de ses électeurs. "Je paye tout (...), sinon je perds les élections", assure-t-il sur le marché de la ville avant un petit jeu de mots : "Un kilo de clémentines pour que le score nous soit clément." Et le maire ne s'arrête pas là. "Qu'est-ce que je vous offre à vous ?" demande le maire un peu plus loin à une électrice portant des lunettes de soleil noires. Un accessoire que Simon Renucci refuse d'ailleurs de porter, déclarant non sans humour : "S'il vous plaît, pas de lunettes noires, sinon, je suis le parrain, et il y a assez de parrains en Corse." Bien placé dans les sondagesUne "générosité" qui devrait payer. Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Corse-Matin et publié le 4 mars dernier, Simon Renucci possède une avance confortable sur son principal concurrent, le candidat divers droite Laurent Marcangeli, qui lui a pourtant pris son siège de député de Corse-du-Sud en 2012. L'étude crédite le maire sortant de 40 % d'intentions de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant