VIDÉO. "Most Shocking Second A Day Video" : une seconde par jour pour aller vers la guerre

le
0
Capture d'écran.
Capture d'écran.

Comment transformer une vidéo de bonheur en clip symbole du malheur ? Et cela pour une bonne cause. Le dernier phénomène en vogue sur Internet consiste à filmer une seconde par jour des moments heureux de sa vie ou de celle de son entourage afin d'en faire un film symbole des jours heureux. C'est parfois réussi, notamment pour rythmer la grossesse d'une femme et l'arrivée du nouveau-né, ou l'acquisition, la réalisation, puis l'emménagement réussi dans une maison. L'association anglaise Save The Children a pris le contre-pied de cette mode en fabriquant une vidéo-choc qui reprend ce principe en retraçant une année dans la vie d'une petite fille victime de la guerre. Au début, tout va bien, elle est heureuse, fête son anniversaire, va à l'école, vit librement, s'amuse avec ses copines et ses parents. Puis de lourds nuages s'amoncellent au-dessus de sa tête. Les larmes remplacent les rires, les bombardements effacent les pétards de la fête.Le but de ces images est de nous montrer que "cela n'arrive pas qu'aux autres"... Que les bruits de bottes ne sont pas réservés à de lointaines contrées, que l'insouciance et la paix peuvent s'envoler en quelques semaines.Au final, ce clip d'une minute et 30 secondes intitulé "Most Shocking Second A Day Video" est poignant et sans doute efficace. Son slogan est simple et direct : ce n'est pas parce que ça n'arrive pas ici que ça n'arrive pas ailleurs.Regardez la vidéo qui retrace la vie d'une petite fille...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant