VIDÉO. Les Maliens de Centrafrique de retour à Bamako

le
0
Des Maliens de Centrafrique ont quitté Bangui pour Bamako, afin de fuir les violences.
Des Maliens de Centrafrique ont quitté Bangui pour Bamako, afin de fuir les violences.

La semaine dernière, 750 ressortissants maliens ont été rapatriés de Centrafrique vers Bamako. L'Organisation internationale de migration (OIM) a géré l'affrètement de l'avion et leur arrivée au Mali. Au total, ils espèrent ramener 3 000 Maliens au pays. À la sortie de l'avion, les déplacés étaient en état d'extrême faiblesse. Sept personnes ont immédiatement été transférées à l'hôpital, dont un enfant non accompagné, les autres ont été transférés au centre d'accueil de Badalabougou, dans la capitale malienne. Beaucoup de ces nouveaux arrivants ne connaissent pas leur pays. Après avoir tout laissé derrière eux, ils s'apprêtent donc à partir en quête de leur famille éloignée à Tombouctou, Gao, Kayes, Bamako et ailleurs.L'un des nouveaux arrivés confie "c'est dangereux, trop dangereux. Ils sont fous. Ils prennent les gens pour les attacher, les égorger, boire leur sang, prendre leur cadavre et les couper en morceaux. On a vu tout ça. Même hier, ils ont tué trois Maliens... On ne peut pas rester comme ça." Ousmane Yourouti, psychologue à l'OIM, explique que son équipe doit "faire face à des personnes abattues, désorientées, et qui ont tout perdu. Ils ont aussi été victimes de violences, de lynchages..."REGARDEZ notre reportage à l'arrivée des Maliens à Bangui, avec les témoignages d'Ousmane Yourouti ou encore Amadou, 24 ans, qui vient pour la première fois au Mali :

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant