VIDÉO. Le Point politique : le projet de loi sur la famille, divorce dans la majorité

le
0
L'examen du projet de loi de Dominique Bertinotti, ministre de la Famille, a été reporté.
L'examen du projet de loi de Dominique Bertinotti, ministre de la Famille, a été reporté.

Tout commence dimanche dernier. Les manifestants de la Manif pour tous défilent pour protester contre la prétendue présence de la PMA et de la GPA dans le projet de loi sur la famille. Obligé de clarifier la situation, le gouvernement déclare le lendemain matin par l'intermédiaire de Manuel Valls que la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui n'ont jamais fait partie du projet de loi. Déclaration amplifiée quelques heures plus tard quand l'exécutif annonce que le texte ne sera finalement pas présenté cette année. Mardi, Najat Vallaud-Belkacem explique sur France 2 que le projet de loi n'est plus à l'ordre du jour car le texte n'était pas prêt. Pour la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, le retour en arrière se justifie par la nécessité de calmer le débat sur la GPA et la PMA, au profit des autres dispositions de la loi. Des explications peu convaincantes, puisque de nombreuses voix s'élèvent au sein de la majorité pour déplorer la disparition du projet de loi. Noël Mamère, par exemple, déplore à l'antenne de RMC que les arguments invoqués par le gouvernement lui rappellent "ceux que la droite utilisait pour refuser le mariage pour tous". Ultime rebondissement, le Premier ministre annonce hier que certaines des mesures du projet de loi restent à l'ordre du jour et seront "reprises par les parlementaires".REGARDEZ le Point politique de la semaine :

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant