VIDÉO. Le Point politique de la semaine : Valls assume, Hollande recadre, Bayrou bafouille

le
0
Manuel Valls.
Manuel Valls.

Et un nouveau couac ! Manuel Valls avoue, selon une source gouvernementale, avoir commis "une maladresse" en affirmant que les Roms n'avaient pas la volonté de s'intégrer. Et puis finalement, non. Il assume et regrette uniquement la manière dont ses propos ont été interprétés. Du coup, ses patrons sont bien obligés d'intervenir. Devant l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault juge possible l'intégration des Roms à condition qu'elle respecte "les lois de la République". Le Premier ministre affirme également toute sa confiance en Manuel Valls. Puis, c'est finalement le président lui-même qui prend la parole. François Hollande profite du conseil des ministres pour rappeler "qu'une polémique comme celle à laquelle nous avons assisté ces derniers jours ne pourra plus se reproduire". S'ensuit l'éternel débat : François Hollande manque-t-il d'autorité ? En voilà un en tout cas qui a profité de l'occasion pour faire parler de lui. Xavier Cantat, le compagnon de Cécile Duflot, a encore frappé sur Twitter. Son dernier message en date : "Si j'ai bien compris, désormais #Valls devra obtenir l'autorisation de #Matignon avant de pouvoir tenir des propos racistes #maîtrisedelacom". Quelques heures après sa publication, le message n'était plus visible - Xavier Cantat nie toute suppression - et son compte Twitter est inaccessible. Cécilia Attias, l'ex-femme de Nicolas Sarkozy, publie son autobiographie, Une envie de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant