VIDÉO. Le Point politique de la semaine : une séquestration, une immunité et un dossier compromettant

le
0
Jean-Marc Ayrault devant l'Assemblée nationale.
Jean-Marc Ayrault devant l'Assemblée nationale.

Après les voeux du président, qui a proposé un "pacte de responsabilité" aux entreprises, le Hollande bashing a repris de plus belle. Nombreux sont les politiques qui critiquent les choix du gouvernement. Mais attention, Ayrault veille au grain : "Qu'on ne fasse pas de France bashing !"Pendant ce temps, les salariés touchés de plein fouet par un plan de restructuration ont décidé de priver de sommeil deux cadres de l'usine Goodyear d'Amiens Nord. Finalement, les deux dirigeants sont relâchés après une trentaine d'heures. Les salariés, eux, attendent toujours les négociations.À Paris, c'est une tout autre affaire qui se joue : qui de NKM, de Hidalgo ou de Beigbeder sera calife à la place du calife ? Le président Hollande se serait bien passé de cette "publicité". Publiées vendredi matin par le journal Closer, des photos montrent le président dans une situation compromettante. Le journal évoque une idylle entre Hollande et la comédienne Julie Gayet. Mais où commence la vie privée quand on est un personnage public ? La question rassemble les politiques de tout bord, y compris Marine Le Pen.REGARDEZ Le Point politique de la semaine :

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant