VIDÉO. Le Point politique de la semaine : IVG, baisse des impôts et délinquance

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

La chanson des manifestants de "la marche pour la vie" de dimanche ouvre ce Point politique de la semaine. Ils étaient entre 16 000 et 40 000 à défiler à Paris pour s'insurger d'une modification de la loi Veil, qui suscite le lendemain quelques remous parmi une partie de l'opposition. En cause, un article, adopté mardi soir, qui supprime la notion de "détresse" que doit faire valoir une femme demandant une IVG. Mercredi, les ministres se sont passé le mot. Plusieurs d'entre eux annoncent que la fiscalité des ménages pourrait baisser à partir de 2015. Rien n'est moins sûr, mais les éléments de langage tournent en boucle. Dans la soirée, l'Assemblée nationale adopte la loi sur le non-cumul des mandats qui ne prendra effet qu'à partir de 2017. À cette date, il ne sera plus possible d'être député ou sénateur et d'exercer une fonction d'élu local. Certains députés de l'opposition ont déjà promis qu'ils reviendraient sur cette loi.Jeudi, Manuel Valls est dans la tourmente. Il dévoile les chiffres de la délinquance, dont certains sont en hausse. Le nombre de cambriolages a tout particulièrement augmenté. Un phénomène que le ministre de l'Intérieur explique par la présence de "réseaux d'Europe de l'Est". L'opposition a très rapidement repris l'information pour remettre en cause la politique du gouvernement en matière de sécurité.REGARDEZ le meilleur des déclarations politiques de la semaine

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant