VIDÉO. Le Point politique de la semaine : chômage, retraite-chapeau et émotion

le
0
François Hollande, président de la République.
François Hollande, président de la République.

"J'ai bien réfléchi et j'ai voulu envoyer un signal d'alerte ! Dire stop ! Ça ne peut plus durer comme ça." Cette semaine, c'est Dominique Voynet qui ouvre le bal du Point politique de la semaine. Quatre mois avant les municipales, la maire sortante de Montreuil annonce qu'elle jette l'éponge et ne se représente pas.

Deux jours plus tard, l'Assemblée nationale observe un silence inhabituel. La ministre de la Famille Dominique Bertinotti, qui vient de révéler qu'elle souffre d'un cancer, remercie l'hémicycle des soutiens qu'elle a reçus. Rare moment d'union nationale dans une vie politique agitée.

Le même jour, la classe politique se déchire autour de la retraite-chapeau promise au patron Peugeot, Philippe Varin. Selon un document rendu public par la CGT, le P-DG aurait dû empocher 21 millions d'euros ! Sous la pression de ses détracteurs Philippe Varin annonce sa décision de renoncer à sa retraite-chapeau. "Compte tenu de la polémique que ce sujet a suscitée, de l'émotion dans notre pays, j'ai décidé de renoncer aux dispositions actuelles de mes droits à retraite."Jeudi, tous les feux de l'actualité sont braqués sur les chiffres du chômage d'octobre, qui doivent être dévoilés dans la soirée. En visite le matin à Aubervilliers, François Hollande se prend complètement les pieds dans le tapis et laisse entendre que son objectif d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année ne tient plus. Avant de se rattraper d'un "oui"...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant