VIDÉO. Le Père Noël appelle au secours

le
0
Le Père Noël, dans la nouvelle campagne de Greenpeace (capture d'écran).
Le Père Noël, dans la nouvelle campagne de Greenpeace (capture d'écran).

La lutte contre la fonte des glaces est un combat de longue date pour Greenpeace. Rarement l'ONG avait pu, jusque-là, donner la parole aux habitants de l'Arctique. Pour sa nouvelle campagne, elle a réussi un gros coup : interroger son habitant le plus illustre, le Père Noël. Dans une vidéo, l'homme au manteau rouge apparaît fatigué, déprimé, même inquiétant. Son message n'est pas des plus optimistes : "Chers enfants, je vous apporte malheureusement de mauvaises nouvelles. Depuis quelque temps maintenant, la fonte des glaces ici au Pôle Nord rend nos opérations et notre vie quotidienne intolérables et impossibles. Et il se pourrait qu'on soit obligé d'annuler Noël cette année."

Le Père Noël, porte-parole des écologistes, il suffisait d'y penser. Sa voix semble pourtant ne pas porter autant qu'il le souhaiterait sur la scène internationale : "J'ai écrit personnellement au président Obama, au président Poutine, à tous les leaders du monde. Mes lettres sont restées sans réponse. Il va sans dire que ces individus sont désormais tout en haut de ma liste des pas sages."

Afin de donner du poids à son discours, le Père Noël agite la menace d'un 25 décembre sans cadeaux : "Ma maison dans l'Arctique est en train de disparaître rapidement et, à moins que l'on n'agisse rapidement, je dois vous mettre en garde : il est possible qu'il n'y ait plus jamais rien sous le sapin." Reste aux enfants à convaincre leurs parents...

REGARDEZ la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant