VIDÉO. Le Parti socialiste à l'épreuve des "petits partis"

le
0
Le parti Nouvelle Donne a dévoilé ses têtes de listes pour les élections européennes. © Le Point
Le parti Nouvelle Donne a dévoilé ses têtes de listes pour les élections européennes. © Le Point

Décidé à combattre la politique d'austérité, le parti Nouvelle Donne pourrait bien doubler le PS sur sa gauche. Il a dévoilé mercredi ses têtes de listes pour les européennes, à l'Assemblée nationale. Étaient notamment présents Susan George, écrivain et présidente d'honneur du mouvement ATTAC, la députée Isabelle Attard, Guy Bedos et Bruno Gaccio, porte-parole du parti. Parmi les candidats, pas de politicien de métier. Issus pour la majorité de la société civile, ils ont été choisis par un collège d'adhérents tirés au sort, après une série d'auditions. Parmi eux des jeunes, dont un candidat âgé de seulement 21 ans, des militants du milieu associatif et des citoyens de tous horizons. Pierre Larrouturou, tête de liste en Ile-de-France, faisait autrefois partie des trublions du Parti socialiste, avant de le quitter, après maintes hésitations, pour former son propre mouvement. En hommage au New Deal de Franklin D. Roosevelt - et dans la continuité de son association le collectif Roosevelt 2012 -, il a annoncé la création de Nouvelle Donne le 28 novembre dernier.Le parti revendique aujourd'hui 7 500 adhérents, rappelant dès qu'il le peut qu'il se rapproche du nombre de membres d'EELV. Des élus ont depuis rejoint le parti, parmi lesquels la députée ex-EELV Isabelle Attard, ou Françoise Castex et Malika Benarab-Attou, députées européennes. Reste à savoir si la crise interne qui ébranle le Parti socialiste, dont une partie...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant