VIDÉO. Le naufragé du Pacifique n'était pas un imposteur

le
0
Capture d'écran Sipa Media.
Capture d'écran Sipa Media.

Son histoire était donc vraie. Le naufragé salvadorien José Salvador Alvarenga, qui dit avoir dérivé pendant 13 mois sur l'océan Pacifique, a passé avec succès le test du détecteur de mensonges.Le récit de José Salvador Alvarenga laisse sceptique certains spécialistes. L'homme de 37 ans raconte avoir erré en mer pendant plus d'un an suite à un problème de moteur sur son petit bateau de pêche, en décembre 2012. Il est réapparu aux îles Marshall, à 12 500 kilomètres de son point de départ.Il aurait survécu en mangeant des poissons et en buvant de l'urineLe Salvadorien dit avoir survécu en mangeant des poissons et en buvant de l'urine. Des conditions extrêmes qui ont eu raison de son équipier, un jeune homme de 24 ans, décédé au cours des premiers mois de l'épopée.Une étude réalisée par une université de Hawaï basée sur l'analyse des vents et des courants a également confirmé le récit rocambolesque du Salvadorien. José Salvador Alvarenga souffre aujourd'hui d'une phobie de la mer. Il devra suivre un traitement médical psychologique pendant au moins six mois.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant