VIDÉO. La Réunion : "Une boule de feu a bondi dans mon jardin"

le
0
Le cyclone Bejisa a balayé l'île de La Réunion jeudi.
Le cyclone Bejisa a balayé l'île de La Réunion jeudi.

Johann, 29 ans, en tremble encore. Cet habitant de la périphérie du chef-lieu de La Réunion, Saint-Denis, fait de grands gestes et arbore une mine effarée. Il tente de raconter ce qui lui est arrivé : "Jeudi, au plus fort du cyclone, vers 21 heures, j'ai entendu un énorme bruit." Plus fort que les hurlements du vent et que le fracas de la pluie qui s'est abattue sur sa maison.Le jeune homme est sorti dans sa cour et a été ébloui par une immense lueur. "Le poteau électrique qui est juste au-dessus de chez moi était en feu. Une énorme boule de feu et d'étincelles s'en est détachée et a bondi dans mon jardin. Puis, elle a sauté dans la rue et a fait au moins vingt mètres avant de disparaître." Le tout a duré une poignée de secondes. Immédiatement après, l'électricité a été coupée dans tout le quartier.La même histoire s'est produite un peu partout sur l'île, dans le sillage du cyclone Bejisa. Ce vendredi, près de 100 000 personnes sont encore privées d'électricité. La Réunion panse ses plaies et l'heure est au nettoyage. Sylvette, une autre habitante de Saint-Denis, est armée de son râteau et déblaye le pas de sa porte. "Je n'ai pas eu d'inondation, fort heureusement, mais des arbres se sont cassés et sont tombés chez moi", explique la mère de famille."J'ai cru que ma dernière heure était arrivée"Bien que des débris jonchent en quantité les rues, que des câbles électriques aient été abattus et que les ravines...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant