VIDÉO. Kiev : un policier tire à la kalachnikov pour réprimer des manifestants

le
0
Les Berkout sont une unité spéciale anti-émeute de la police ukrainienne, particulièrement haïe et redoutée par les manifestants. Certains d'entre eux ont réprimé les manifestants à la kalachnikov. Images tournées par Radio Svoboda.
Les Berkout sont une unité spéciale anti-émeute de la police ukrainienne, particulièrement haïe et redoutée par les manifestants. Certains d'entre eux ont réprimé les manifestants à la kalachnikov. Images tournées par Radio Svoboda.

Des images tournées par un média ukrainien montrent des hommes, apparemment membres des forces de sécurité, dont l'un d'eux ouvre le feu avec un fusil d'assaut kalachnikov sur une cible non identifiée, dans le centre de Kiev. Les manifestants accusent les forces de l'ordre d'avoir ouvert le feu à balles réelles sur eux jeudi matin, faisant plus de 60 morts. Des journalistes de l'Agence France-Presse ont vu 25 corps. Sur ces images tournées par Radio Svoboda, branche ukrainienne du groupe Radio Free Europe/Radio Liberty, on voit une dizaine d'hommes en uniforme noir, un brassard jaune au bras. Deux d'entre eux portent les lettres Berkout, en alphabet ukrainien, clairement visibles sur le dos de leur uniforme. Les Berkout sont une unité spéciale antiémeute de la police ukrainienne, particulièrement haïe et redoutée par les manifestants. Un membre de la même unité est allongé, l'oeil collé à la lunette de son fusil de tireur d'élite. On ne le voit pas tirer.Ces hommes ont pris position derrière quelques sacs de sable empilés les uns sur les autres, comme le font habituellement les manifestants à Kiev pour monter une barricade. L'un d'eux épaule un fusil d'assaut kalachnikov et tire posément deux fois, avant de s'éloigner à pas lents. D'autres détonations d'armes à feu sont audibles, à l'arrière-plan. Le tireur ne semble pas particulièrement en danger. Le ministère de l'Intérieur a reconnu que des policiers avaient utilisé leurs armes à feu,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant