VIDÉO. Jacques Laffite : "Senna était un pilote spécial"

le
0
Jacques Laffite, à gauche sur la photo, a bien connu Ayrton Senna (au centre), qu'il a vu débarquer en Formule 1 en 1984. Il était aussi aux premières loges pour assister à l'affrontement sans merci qui a opposé le pilote brésilien à Alain Prost (à droite
Jacques Laffite, à gauche sur la photo, a bien connu Ayrton Senna (au centre), qu'il a vu débarquer en Formule 1 en 1984. Il était aussi aux premières loges pour assister à l'affrontement sans merci qui a opposé le pilote brésilien à Alain Prost (à droite

Il s'en souvient comme si c'était hier. Jacques Laffite, monument du sport automobile français du haut de ses 6 victoires en 176 Grands Prix disputés, a connu la Formule 1 avant et après Ayrton Senna. Comme pilote de 1974 à 1986 puis comme commentateur, il était aux premières loges pour assister à la naissance d'un champion qu'il a rencontré pour la première lors du Grand Prix du Brésil 1984. Un pilote à la personnalité attachante en dehors de sa voiture, capable d'attentions rares à ce niveau de la compétition, comme d'offrir en guise de bienvenue au Brésil une bonne bouteille de bordeaux aux références de la F1 qu'étaient alors Jacques Laffite et Alain Prost. Privé du duel avec SchumacherMais Jacques Lafitte décrit aussi un Senna travailleur et surtout virtuose, qui a su, dès sa première année dans le chaudron de la F1, se faire remarquer en compensant les faiblesses de sa modeste Toleman par des qualités de pilotage exceptionnelles sous la pluie, comme lors du Grand Prix de Monaco 1984 qu'il faillit remporter. Laffite, qui a lui-même piloté pour l'écurie Williams, revient enfin sur l'arrivée de Senna dans cette équipe anglaise pour sa dernière saison, au volant d'une voiture avec laquelle il ne se sentait pas à l'aise. Et regrette que cet accident fatal nous ait privé du fantastique duel Senna-Schumacher qui se dessinait.Regardez Jacques Laffite se remémorer Ayrton Senna, de ses débuts à ce funeste 1er mai...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant