VIDÉO. Disneyland Paris, quand les portes se ferment...

le
0
Le parc Disneyland Paris.
Le parc Disneyland Paris.

Depuis sa création, en avril 1992, nombreux sont ceux qui ont rêvé de se faire enfermer dans le parc Disney la nuit. Que ce soit juste pour se balader ou bien pour avoir la possibilité de profiter seul des attractions, l'idée a traversé bien des esprits, des plus grands aux plus petits. Mais ce doux rêve ne reste qu'une illusion. Car une fois le dernier spectacle donné et les grilles fermées, une tout autre parade nocturne prend place dans les allées. Balayeuse, technicien de maintenance, paysagiste, plombier, de nombreux corps de métier s'affairent à réparer et entretenir le parc. Sogwili est, dans le jargon Disney, un guest flow. C'est-à-dire qu'il est chargé, avec l'aide de son équipe, de diriger - mais sans presser - les visiteurs vers la sortie du parc une fois le dernier spectacle terminé. Regroupés dans l'avenue principale du parc - Main Street -, les derniers fans terminent leurs achats de souvenirs et se dirigent naturellement vers la sortie. Le dispositif est simple, à 21 h 30, le parc ferme petit à petit ses différents espaces. "On n'oblige pas les gens à sortir. Les différents lands étant fermés et la fatigue aidant, ils n'essayent pas de retourner dans le parc", explique Sogwili. Les visiteurs ne sont pas mis à la porte mais ne peuvent pas retourner en arrière. Cela permet aux équipes d'entretien d'entrer en scène. Insomnie La nuit, ce sont ainsi 1 200 personnes qui travaillent sur site. Balayeurs, paysagistes,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant