Vidéo, discussions privées, TV : les nouveautés 2015 Twitter se multiplient

le
0
Vidéo, discussions privées, TV : les nouveautés 2015 Twitter se multiplient
Vidéo, discussions privées, TV : les nouveautés 2015 Twitter se multiplient

Twitter expérimente aux États-Unis une nouvelle fonctionnalité entièrement dédiée à la social TV sur des programmes tels qu'"American Idol" ou "Big Bang Theory", selon Mashable. L'idée est d'être redirigé vers une nouvelle interface entièrement dédiée à un programme spécifique afin d'échanger dessus. Si elle devait se généraliser, cette nouvelle fonctionnalité en rejoindrait d'autres qui ont fait leur apparition depuis le début 2015.Une plate-forme vidéo

Face à des acteurs incontournables comme YouTube et Facebook, Twitter a décidé de lancer son propre service d'hébergement et de partage de vidéos, prenant en charge les vidéos aux formats MP4 et MOV ne dépassant pas 10min. Elles sont hébergées directement sur Twitter et lues via son propre lecteur. Pour l'instant, seuls les utilisateurs certifiés sont actuellement autorisés à accéder à cet outil.

Des discussions privées à plusieurs

Afin de concurrencer des applications comme WhatsApp ou Snapchat, Twitter a fait évoluer son service de messages privés, lequel permet désormais d'échanger du texte, des images, des liens ou des tweets en privé, à deux ou à plusieurs, ces groupes de discussion pouvant réunir des personnes qui ne se suivent pas entre elles.

Un best of tweets

Afin de ne manquer aucune information importante, Twitter a décidé de placer en tête du fil d'actualité de ses utilisateurs quelques-uns des meilleurs tweets publiés depuis leur dernière connexion, sous l'intitulé "Pendant votre absence". Il s'agit de messages envoyés par des comptes suivis, choisis notamment en fonction de leur taux d'engagement (retweets et favoris).

Un outil statistique évolué

Enfin, Twitter a refondu son outil statistique, accessible sur le Web (analytics.twitter.com) et qui permet de découvrir à tout moment ses tweets les plus populaires, mais aussi de faire le point sur ses statistiques mensuelles (nombre de publications, de mentions, de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant