VIDÉO. Dakar 2014 - 7e étape : Sainz résiste aux Mini, les motards en Bolivie

le
0
Malgré une 2e victoire d'étape, Carlos Sainz reste loin derrière Nani Roma (Mini) au classement général.
Malgré une 2e victoire d'étape, Carlos Sainz reste loin derrière Nani Roma (Mini) au classement général.

L'ÉTAPE DU JOUR : Salta-Salta (auto), Salta-Uyuni (moto). Au lendemain de la journée de repos, les participants du Dakar se sont scindés en deux. Pour les motards et les "quadistes", destination la Bolivie, qui devient pour la première fois terre de Dakar. Après avoir grimpé jusqu'à 3 600 mètres d'altitude, les motards ont donc découvert la terre de Simon Bolivar et d'Evo Morales, l'actuel président. Ce dernier est venu en personne saluer les concurrents. Ils passeront la nuit dans la caserne du 4e régiment d'infanterie avant de repartir de plus belle pour contourner le Salar d'Uyuni, plus grand lac salé du monde, qu'ils ont pu apercevoir ce dimanche. Les participants en autos et en camions, eux, se sont contentés d'une boucle autour de la ville de Salta, avec néanmoins 533 km de spéciale. AUTOS. La nouvelle leçon d'"El Matador". Sur les pistes d'Argentine, Carlos Sainz semble faire voler son buggy. À l'image de son arrivée tout en puissance à l'issue de l'étape, l'Espagnol ne cache pas son plaisir de jouer le trouble-fête dans la chronique annoncée du triomphe des Mini. Il s'offre sa 27e victoire d'étape sur le Dakar, la 2e durant cette édition. "El Matador" a également profité de certaines banderilles inattendues : Orlando Terranova, l'Argentin au volant de sa Mini, a concédé 15 minutes au général à la suite d'une pénalité. Et la crevaison du Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota, 8e de l'étape) a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant