VIDÉO. Dakar 2014 - 5e étape : Roma et Coma prennent le pouvoir !

le
0
En remportant cette victoire, Nani Roma (Mini) a repris les commandes du classement général à Tucumán.
En remportant cette victoire, Nani Roma (Mini) a repris les commandes du classement général à Tucumán.

L'ÉTAPE DU JOUR : Chilecito - Tucumán. Le niveau est (encore) monté d'un cran alors que les pilotes se sont réveillés aux alentours de 4 heures du matin pour prendre la route. Il y a la chaleur bien sûr - qui surchauffe les machines et fatigue les organismes -, mais aussi les dunes, la piégeuse "herbe à chameau" et le sable mou. Autant de caractéristiques de l'environnement hostile traversé, que de traquenards pour les concurrents. À tel point que ASO, l'organisateur, a décidé de réduire drastiquement le parcours pour les motards, en supprimant la deuxième partie de la spéciale. Trop de retards, trop d'enfouissement, trop de pilotes à galérer sous le soleil brûlant. "Après 150 km, j'avais déjà bu trois litres d'eau", rapporte un concurrent. Si les amateurs ont souffert, les professionnels ont aussi connu leur lot de galères, à l'image des classements généraux, une nouvelle fois chamboulés. AUTO. Roma file à l'espagnole. Carlos Sainz, en leader, ouvrait la piste de cette longue étape. Mais l'Espagnol, vainqueur de la veille, a vu sa progression rapidement interrompue. La faute à des soucis électroniques et l'impossibilité de redémarrer son buggy SMG. Au total, le Madrilène perd 1 heure 15 aujourd'hui et laisse à un autre Espagnol le soin de s'emparer du général....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant