VIDÉO. Coup de tête de Zidane en 2006 : l'arbitre n'avait rien vu !

le
2
Le coup de tête contre Materazzi puis l'expulsion de Zidane, en finale de la Coupe du monde 2006.
Le coup de tête contre Materazzi puis l'expulsion de Zidane, en finale de la Coupe du monde 2006.

C'est l'histoire d'une équipe qui s'est réunie autour de ses anciens (Zidane, Makelele, Barthez, Thuram) pour combler la médiocrité d'un coach dépassé. L'histoire d'une sélection que tout le monde voit morte dès la phase de groupe mais qui illumine les pelouses allemandes dès les huitièmes de finale. L'histoire d'un joueur de 34 ans sorti de sa retraite internationale pour sauver la nation football et qui se payera le luxe de battre - presque à lui tout seul - l'équipe du Brésil dont tout le monde disait d'elle qu'elle était peut-être la plus forte de l'histoire (avec Ronaldo, Ronaldinho et Kaka sur le terrain, soit quatre Ballons d'or). C'est l'histoire d'une panenka exécutée avec toupet en finale du Mondial 2006 face au meilleur gardien du monde. C'est l'histoire d'un film réalisé par les dieux du ballon rond où le happy end est laissé au vestiaire, le personnage principal ne terminant pas avec son amour d'enfance à la fin. C'est l'histoire d'une tragédie grecque où Zinédine Zidane ne peut échapper à son destin. Il aurait dû apporter une seconde coupe du monde à la France. C'était bien parti... jusqu'à ce que ses nerfs lâchent. Dans le rôle de la mauvaise conscience, celle qui se pose sur votre épaule gauche et vous murmure toutes sortes de choses inavouables : Marco Materazzi. La suite est connue de tous. Un coup de tête dans le dos de l'arbitre, une expulsion, une défaite aux tirs au but et des regrets qui ne s'estomperont que lorsque...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le vendredi 29 nov 2013 à 10:39

    bof c est le propre du bou gnou.le

  • M4189758 le vendredi 29 nov 2013 à 09:46

    JPi - Un gentleman, jamais, n'aurait fait cela.