VIDÉO. Budget 2014 : la facture détaillée des ménages et des entreprises

le
63
En 2014, l'État devrait dépenser 1,5 milliard de moins qu'en 2013.
En 2014, l'État devrait dépenser 1,5 milliard de moins qu'en 2013.

Pour son deuxième budget du quinquennat, l'équipe de Jean-Marc Ayrault clame sur tous les toits qu'elle va s'atteler à baisser les dépenses plutôt qu'à augmenter les impôts pour continuer à réduire le déficit. Cette année, l'exécutif met clairement l'accent sur les économies pour réaliser un ajustement de 18 milliards d'euros, soit 0,9 % de PIB, un effort en baisse sensible par rapport à celui effectué dans le budget 2013. Suivez la présentation du budget 2014 mercredi matin, en direct sur Le Point.fr.

Au total, le gouvernement communique sur 15 milliards d'euros de baisse des dépenses, dont 9 milliards pour l'État et les collectivités territoriales, et 6 milliards d'euros pour la Sécurité sociale - soit 80 % de l'ajustement total -, et "seulement" 3 milliards de hausses d'impôts. En réalité, il ne s'agit que d'un freinage par rapport à la hausse naturelle des dépenses observée lorsqu'aucune mesure de correction n'est prise. De l'aveu même du gouvernement, la dépense publique dans sa globalité va continuer à augmenter de 0,5 %.

Les 3 milliards restant proviennent, eux, d'une hausse des prélèvements obligatoires. Le gouvernement fait valoir que, parmi ces prélèvements, deux ne sont pas vraiment des hausses d'impôts, puisqu'ils seront perçus grâce à un renforcement de la lutte contre l'optimisation et la fraude fiscale, notamment des entreprises.

Le Haut Conseil des finances publiques (HCFP) a fait savoir que la prévision...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psdi le jeudi 26 sept 2013 à 13:10

    @b.renie : "Pourquoi créer près de 10.000 fonctionnaires de plus relevant du Ministère de l'Education Nationale". Pourquoi?. Je vais te donner AU MOINS une bonne raison et tu vas la découvrir toi-même. Tu lis 30 ou 50 messages du forum et là tu comprendras. Ne me remercies pas pour cet éclairage, c'est naturel chez moi.

  • b.renie le jeudi 26 sept 2013 à 05:27

    Pourquoi créer près de 10.000 fonctionnaires de plus relevant du Ministère de l'Education Nationale ? Le problème de cette fonction importante puisqu'elle concerne l'acquisition des connaissances nécessaires à la vie moderne par nos jeunes, est en réalité de revoir toutes les procédures mises en œuvre prétendant atteindre ce but qui n'est pas atteint à voir le nombre d'illettrés que le système actuel produit.

  • nebraska le mercredi 25 sept 2013 à 21:17

    "De l'aveu même du gouvernement, la dépense publique dans sa globalité va continuer à augmenter de 0,5 %" ::: HONTEUX !!!! TOUT SIMPLEMENT HONTEUX !!!!!!!!!

  • nebraska le mercredi 25 sept 2013 à 19:53

    2025......tout 1 poème !! Sauf qu'en 2017 les organismes de retraite seront à 0 !!!! A partir de 2017, il faudra revoir en profondeur notre système, sachant que les actifs payent les retraites des........inactifs retraités !!! Donc c'est 1 gouffre sans fond ! Pour ma part, j'ai calculé que ma complémentaire me coutera 500 000 € jusqu'à ma retraite !! Et je ne toucherais pas 1 rond !!

  • nebraska le mercredi 25 sept 2013 à 19:48

    "un renforcement de la lutte contre l'optimisation et la fraude fiscale, notamment des entreprises" Ouaip bien sur !!! c'est vrai que nous fraudons intensivement malgré toutes les vérifications dont nous faisons l'objet !!! Cette année j'ai au moins fraudé pour 25 €... MDR quelle bande de K.ons !!!

  • psdi le mercredi 25 sept 2013 à 19:41

    Mais alors, Tout se passe comme François l'avait dit : Des indicateurs (presque) tous au vert. La baisse des demandes d’emploi est généralisée, elle concerne quasiment toutes les strates sociales. Hommes et femmes connaissent le même type de baisse.Les jeunes sont particulièrement bien lotis puisque le chômage des moins de 25 ans en catégorie A chute de 3,6%. C’est le quatrième mois de suite qu'il est en baisse.Je comprends mieux pourquoi il regarde déjà en 2025.

  • M3435004 le mercredi 25 sept 2013 à 19:02

    MENTEUR INCAPABLE PRETENTIEUX !

  • pichou59 le mercredi 25 sept 2013 à 18:44

    cette année, 80 % sera fondé sur des économies : la dépense publique dans sa globalité va continuer à augmenter de 0,5 % ******** ils nous prennent pour des charlots - c'est encore la faute à Sarko

  • cesarski le mercredi 25 sept 2013 à 18:42

    c'est trop tard ce n'est pas quand on est noyé qu'il faut nous donner le l'oxygène, merci de prendre la porte de sortie et de ne plus jamais revenir même en rêve

  • devcor le mercredi 25 sept 2013 à 17:45

    En Corrèze, les hausses des impôts locaux n'a pas attendu le rattrapage inéluctable qui va arriver en 2014..... En 2012, la hausse était déjà de + 7%, en 2013, elle atteint +8%. Un département superbement géré par un certain Normal 1er jusqu'en mai 2012.