VIDÉO. Boston : "Montrer aux terroristes qu'ils ne peuvent pas gagner"

le
0
Capture d'écran Sipa Media.
Capture d'écran Sipa Media.

Le coureur Meb Keflezighi est devenu le premier Américain depuis Greg Meyer en 1983 à remporter le marathon de Boston lundi, avec un temps officieux de 2 h 8 min 37 sec. À 38 ans, l'Américain - également vainqueur en 2009 au marathon de New York - bat ainsi son record personnel et signe la deuxième meilleure performance américaine de tous les temps à Boston. Vice-champion olympique 2004, le coureur né en Érythrée est monté ensuite entre 2004 et 2006 trois fois sur le podium de marathons majeurs avant de disparaître du devant de la scène à cause d'une fracture de fatigue à la hanche. Arrivé aux États-Unis à l'âge de 12 ans avec sa famille, il avait déjà mis fin à une longue période de disette américaine (27 ans) à New York en 2009, s'imposant à l'époque en 2 h 9 min 15 sec sur le plus célèbre marathon du monde.Quelque 36 000 coureurs, 9 000 de plus que l'an dernier, étaient inscrits, la deuxième plus forte participation jamais enregistrée pour le plus vieux marathon du monde, disputé sans interruption depuis 1897. Le record absolu - 38 708 - datait de 1996, pour le centenaire de la course.La course avait un goût particulier, puisqu'elle a eu lieu un an après le double attentat qui avait endeuillé la fête en 2013. Dimanche, de nombreux coureurs se sont rendus à une messe célébrée en l'honneur des participants. Plus de 3 500 policiers ont été mobilisés dans la capitale du Massachusetts (nord-est des États-Unis), soit le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant