VIDÉO. Belgique : le Premier ministre traité de "pédophile" par un député

le
0
Le député belge Laurent Louis.
Le député belge Laurent Louis.

Il ne se passe pas une semaine sans que les médias belges relatent les frasques de Laurent Louis. Jeudi, le député belge indépendant s'en est pris au Premier ministre socialiste Elio Di Rupo pendant une séance parlementaire. "Merci, M. le pédophile... Le Premier ministre, pardon !" a-t-il déclaré à la tribune. L'invective a été accueillie par des huées, la sortie des députés de l'Assemblée et une suspension de la séance. Malgré les demandes répétées du président de la Chambre, Laurent Louis est resté agrippé à son pupitre.Ce n'est pas la première fois qu'il s'en prend à Elio Di Rupo. Le député s'était vu retirer son immunité parlementaire fin 2013, dans le cadre d'une enquête judiciaire, après avoir traité une première fois le Premier ministre de pédophile. Le 8 avril prochain, il devrait aussi être jugé pour calomnie et recel de pièces de l'affaire Dutroux pour avoir montré deux photos provenant d'un rapport d'autopsie de Julie et Mélissa lors d'une conférence de presse. Le politique reste persuadé que les deux fillettes ont été violées par des pédophiles appartenant à un réseau national pendant que Marc Dutroux était en prison.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant