VIDÉO. Basket - Euroligue : Nanterre ne touche plus terre !

le
0
A l'image de la défense de Passave-Duteil, Nanterre a surclassé les Ukrainiens de Kiev.
A l'image de la défense de Passave-Duteil, Nanterre a surclassé les Ukrainiens de Kiev.

A la surprise générale en juin dernier, Nanterre (la JSF) est devenu le tube de l'été du basket français. Cinq mois plus tard, la révélation de l'année s'est exportée sur la scène européenne. Et ça marche ! Après la victoire détonante à Barcelone (67-71), la JSF accueillait Kiev et s'est offert un festival, flirtant même avec les 30 points d'avance à la mi-temps. En s'imposant de 19 points (80-61), le club peut rêver au Top 16, niveau qu'aucun club français n'a atteint depuis six ans ! Une première mi-temps stratosphérique Le début de match est aussi rapide que l'ascension fulgurante de ce club passé en vingt ans des divisions amateurs au meilleur niveau hexagonal. Il faut en effet attendre treize minutes de jeu pour que leur adversaire du soir, Kiev, franchisse la barre des dix points... En face, les Franciliens déroulent avec peu de dribles, une défense de fer et un collectif qui fonctionne à merveille, leur point fort. Résultat : l'écart creusé par la JSF est digne d'une correction avec 19 points d'avance à l'issue du premier quart-temps (27-8), et 28 points à la mi-temps (51-23). Le tout, avec des statistiques que ne renierait pas une équipe de NBA : sept joueurs ont inscrit au moins un point, le taux de réussite à deux points est de 53 % et de 67 % à trois points (8/12) !

Alors, certes, les Ukrainiens n'ont ni le palmarès du CSKA Moscou (que Nanterre a accroché 59-62 à domicile), ni le prestige du Barça (deux fois vainqueur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant