VIDÉO. 24 Heures du Mans : le miracle pour Duval aux essais

le
0
Le crash de Duval au virage du Pont a complètement détruit l'Audi n° 2.
Le crash de Duval au virage du Pont a complètement détruit l'Audi n° 2.

Le Français Loïc Duval, victime d'une violente sortie de piste au volant de l'Audi N.2 mercredi lors de la séance d'essais libres des 24 Heures du Mans, ne souffre que de "deux écorchures", a annoncé Audi dans la soirée. "Les examens à l'hôpital du Mans ont confirmé que Loïc Duval n'est pas blessé, à part deux écorchures", a écrit Audi Sport sur son compte Twitter.

Voyez en images la sortie de piste de l'Audi n° 1

Le vainqueur de l'édition 2013 avait perdu le contrôle de sa R18 e-tron Quattro peu après le virage du Pont. Il avait terminé sa course dans la barrière de sécurité, endommageant lourdement sa voiture. Après l'intervention des équipes de sécurité, Duval avait été évacué en ambulance vers le centre médical du circuit, puis à l'hôpital pour des examens complémentaires.

"Tout pour les qualifications"

Audi a par ailleurs confirmé de manière indirecte que sa R18 e-tron Quattro n° 1 ne participerait pas - on n'en est guère étonné - à la première séance de qualification, prévue entre 20 heures et 22 heures GMT. L'équipe "tente tout pour avoir la voiture n° 1 prête pour les qualifications de jeudi", a-t-elle tout de même déclaré sur Twitter. Un incroyable pari pour les mécanos de la marque aux anneaux qui vont tenter une reconstruction de la voiture à partir du châssis carbone dont l'incroyable solidité a permis de sauver sans aucun doute le pilote français. Les 2e et 3e séances de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant