Vidalies : «Au Sénat, le gouvernement n'a pas de majorité»

le
0
INTERVIEW - Le projet de réforme du marché du travail arrive au Parlement. Si le gouvernement possède la majorité pour le faire adopter à l'Assemblée, il a besoin des voix des communistes, en fronde contre le texte, au Sénat. Le ministre chargé des Relations avec le Parlement fait le point.

Le projet de loi d'accord national interprofessionnel (ANI) arrive mardi en discussion à l'Assemblée. Certains députés de droite sont prêts à le voter s'il n'est pas modifié, mais beaucoup à gauche souhaitent l'amender. Le ministre délégué aux Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, fait le point sur les débats et reconnaît aussi que le gouvernement, malgré la victoire de la gauche, n'a pas de majorité sûre au Sénat.

LE FIGARO.- Quelle sera la marge de man½uvre des députés sur le projet ANI l'accord national interprofessionnel?

Alain VIDALIES.- La marge de man½uvre des députés est évidemment particulière, dès ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant